Lettres de l’Atlantide

SILVERBERG Robert

Article publié le dimanche 30 décembre 2007 par Cyrallen

L’avis de F. :

Un très court roman (dans les 150 pages imprimées en gros caractères) qui permet d’occuper un trajet en RER (à condition qu’il ne soit pas trop long), mais guère plus. D’autant que le style épistolaire alourdit le récit (et gonfle le nombre de pages…) sans apporter grand chose à l’intrigue ni à l’univers. Si sa lecture est agréable sur le coup, on oublie de quoi le roman parle dès que le livre est refermé. A lire faute de mieux.


Réactions sur cet article

Aucune réaction pour le moment!



 
Propulsé par SPIP 1.9.2g | Suivre la vie du site RSS 2.0