Le renouveau : 1982-2000 (T4 Une histoire de la SF)

SADOUL Jacques

Article publié le dimanche 30 décembre 2007 par Cyrallen

Quatrième de couverture :

Visions de demain, d’un avenir trop proche…

Un avenir dans lequel les pirates informatiques, hybrides cybernétiques de chair et de métal, commettent leurs méfaits dans les univers virtuels générés par des ordinateurs connectés en réseau.

Un avenir où la dictature du "politiquement correct" confine à l’absurde et met en péril l’éducation des jeunes générations.

Un avenir où l’intervention des Résurrectionnistes transforme peu à peu le monde en une vaste nécropole…

A l’aube du nouveau millénaire, la science-fiction doit faire face au plus important défi de son existence : continuer à penser le futur alors que les évolutions sociales, scientifiques et technologiques ne cessent de se précipiter et tendent à remettre en cause la capacité unique de cette littérature à prédire l’évolution du monde. Sept auteurs proposent ici leur réponse à ces nouveaux enjeux.

Les nouvelles :

- William Gibson : Gravé sur chrome (Burning Chrome, 1982)
- Kim Stanley Robinson : Venise engloutie (Venice drowned, 1981)
- Stephen Baxter : Au PVSH (In the MSOB, 1996)
- Connie Willis : Ado (extrait de Aux confins de l’étrange, Impossible Things, 1993)
- Ian McDonald : Frooks (Frooks, 1995)
- Bruce Sterling : Maneki Neko (Maneki Neko, 1998)
- Dan Simmons : Le Styx coule à l’envers (The River Styx Runs Upstream, 1982)


Réactions sur cet article

Aucune réaction pour le moment!



 
Propulsé par SPIP 1.9.2g | Suivre la vie du site RSS 2.0