Les Maléfices du Temps

ROZENBERG Michel

Article publié le samedi 29 décembre 2007 par Cyrallen
Mis à jour le mercredi 2 janvier 2008

Quatrième de couverture :

Au hasard d’une promenade, Dominique se voit remettre une invitation à visiter un nouveau magasin d’antiquités. Dans la boutique déserte, elle ne peut résister à l’envie de consulter un livre poussiéreux qui traîne sur une étagère. Le gérant du magasin, un vieil homme étrange, apparaît et lui reproche de ne pas avoir tenu compte de l’avertissement figurant sur la couverture : "Lecture dangereuse pour les profanes"… Lorsqu’elle revient chez elle, Dominique se retrouve projetée au centre d’un terrible cauchemard, auquel son mari et un ami d’enfance se retrouveront mêlés. Parviendront-ils à échapper aux maléfices du temps ?

Ce superbe récit est suivi de quatre autres textes qui naviguent entre distorsion du temps et croisement des destinées. Un ouvrage qui se situe dans la plus pure lignée des grands conteurs belges.

L’auteur :

Né en 199 à Uccle, Michel Rozenberg a publié de nombreuses nouvelles dans différentes revues et fanzines. En 2003 sort son premier recueil, Altérations (qui sera réédité par Nuit d’Avril en 2006), couronné par le Prix Robert Duterme 2004, décerné par l’Académie Royale de langue et de littérature française. Celui que l’on appelle déjà "le Bruxellois successeur de Jean Ray" (la Capitale, 09/11/2003) avoue être passionné par le fantastique et l’étrange depuis plus de trente ans.

L’avis de Cyrallen :

Les Maléfices du temps consiste en un recueil de cinq nouvelles fantastiques dans la plus pure tradition du style, mettant toutes en valeur la faculté oppressante que peut avoir le Temps et ses effets sur le commun des mortels :

- Les Maléfices du Temps : Cette première nouvelle du recueil ouvre le bal. L’héroïne Dominique adore aller fouiner dans les brocantes et autres boutiques où l’on trouve un peu de tout, mais surtout pas ce que l’on cherche. Cela tombe bien, elle a du temps à perdre cet après-midi. Elle croise le chemin d’un rabatteur déguisé en clown qui fait de l’accroche pour une boutique d’antiquités nommée "Brocante interdite" à deux pas de là. En allant y jeter un coup d’oeil curieux à la recherche de la bonne affaire, Dominique découvre un roman dont le titre "le Traité de l’âge" est accompagné de l’indication "lecture dangereuse pour les profanes". Évidemment, elle ne peut s’empêcher de s’y plonger jusqu’à ce que ses ennuis commencent. Car effectivement, d’après les dires du vieux vendeur original, elle a de gros soucis à se faire si elle n’accepte pas de l’acheter une petite fortune maintenant qu’elle l’a lu…

"Les maléfices du temps" joue avec la peur que chacun possède de vieillir plus tôt que prévu, au sens propre car quiconque lit ce livre de bout en bout semble atteint d’un vieillissement accéléré en quelques jours. Il est toutefois possible de renverser le processus en contaminant une autre personne qui sera à son tour atteinte de vieillissement accéléré.

- Le Temps d’aimer : Une jeune femme qui a perdu son mari un an plus tôt dans un accident de voiture, arrive dans leur maison de campagne où ils passaient chacune de leurs vacances. Le souvenir de son défunt mari ne la quitte pas dès son arrivée, et des bruits étranges commencent à se faire entendre… serait-il revenu pour elle ? Ne vous attendez pas à une banale histoire de revenant, même si cette nouvelle est plutôt courte, elle va à contre-pied de ce qu’on peut imaginer dans les premières lignes. Disons que les causes du décès sont plus complexes que prévu, et n’est pas spectre forcément celui que l’on croit.

- A rebrousse Temps : Un petit groupe d’amis pars en vacances dans une maison louée près d’un tout petit village. Mais quelques jours après leur arrivée, ils sont confrontés à une découverte macabre : la fillette de l’aubergiste retrouvée morte en pleine forêt avec sa poupée. Les vacances sont alors écourtées, sauf pour notre héros qui, il ne le sait pas bien lui même, ne repart pas en même temps que ses amis. Et là, les fils du temps s’entrecroisent, quels évènements appartiennent au passé et quels autres au futur ? Les hallucinations qui l’assaillent ont-elles existées ou vont-elles se produire ?

- Les Spectres du Temps : Une histoire vraiment fascinante, qui se déroule en quatre temps. Ou plutôt quatre missives qu’un jeune retraité solitaire, avec un passé judiciaire chargé, trouve un jour à son domicile. Les enveloppes ne sont pas timbrées et la qualité du papier lui rappelle des souvenirs. Ces lettres sont toutes anonymes, et leur expéditeur paraît savoir énormément de détails sur la vie du héros. Heureusement pour les enquêteurs qui s’intéresseront à son décès, il a gardé sur enregistrement la lecture des lettres et ses commentaires au jour le jour…

- Le Temps fissuré : Damien est un lycéen peu assidu aux cours alors qu’il passe en fin d’année son baccalauréat. A vrai dire, il s’est mis en tête de terminer le plus rapidement possible le roman qu’il est en train d’écrire pour pouvoir réviser de façon plus sérieusement son examen. Mais lorsque les fils de l’histoire et de la réalité s’entrecroisent, il devient difficile de lutter contre l’inspiration qui semble lui dicter la suite de son roman et même interférer avec sa vie quotidienne…

Ces cinq nouvelles sont dans la continuité de style de celles du recueil Altération, avec la même écriture fluide et des rebondissements favorables à une montée d’angoisse pour les héros qui ne comprennent jamais assez tôt à quelles horreurs ils vont avoir affaire ou à quelle sauce ils seront mangés !

Un très bon recueil pour les fans de fantastique dépoussiéré, sur le thème du Temps, générateur d’angoisse à lui seul mais qui est ici le véritable personnage principal, comme nous le rappelle le titre de chacune des nouvelles. Lecture très agréable, à recommander, mais pas trop tard le soir…


Réactions sur cet article

Aucune réaction pour le moment!



 
Propulsé par SPIP 1.9.2g | Suivre la vie du site RSS 2.0