Destination : vide (T1 : Le Programme Conscience)

HERBERT Frank

Article publié le samedi 29 décembre 2007 par Cyrallen

Quatrième de couverture :

Ils sont quatre à bord de l’astronef Terra, et ils sont dans un fameux pétrin : les cerveaux humains incorporés à l’ordinateur de bord ont lâché l’un après l’autre, et il a fallu passer en commandes manuelles. L’objectif, Tau Ceti, ne sera pas atteint avant quatre cents ans. Ce sera dur. A moins de bricoler l’ordinateur jusqu’à ce qu’il devienne son propre opérateur. Peut-on inventer dans un astronef en perdition ce que le Programme Conscience a cherché en vain depuis tant d’années ? Bickel ne se pose pas la question : il s’y met. Il est débrouillard, compétent et agressif. Bien sûr, il ne sait pas tout. Il ne sait pas que la recherche est plus importante que les chercheurs ; que la conscience doit rêver, qu’elle à besoin d’un territoire pour ses rêves. Ceux qui l’ont envoyé ont pariés là-dessus : ils ont programmé les avaries, les pannes et les frustrations. L’équipage du Terra va droit vers le vide - la substance brute à partir de laquelle on peut tout créer.

L’avis de T-Kalex :

Beaucoup de gens connaissent Frank Herbert par et pour Dune. Beaucoup aussi s’arrêtent là, de même que d’autres que ne lisent et ne lirons que Tolkien en Fantasy. Ce constat m’afflige terriblement… Pour tout dire - et aussi sec m’attirer des ennemis - pour moi Frank Herbert est avant tout l’auteur d’une remarquable série : Destination vide, L’incident Jésus, L’effet Lazare, et Le facteur ascension. On y retrouve tous les thèmes chers à l’auteur.

Cette série n’a jamais eu de véritable titre à ma connaissance (Le programme conscience ou Le cycle de Nef), sûrement parce que Destination vide ne devait pas avoir de suite. Dix ans après, Frank Herbert en écrit une, convaincu par Bill Ransom, lui-même devenant co-auteur. Puis une autre… Le dernier volet sera mis au point par les deux amis (proches) mais Frank Herbert nous quitta avant la rédaction. Mais comme le dit Gérard Klein dans la superbe préface au Facteur ascension : "N’était l’avertissement, on pourrait ne s’apercevoir de rien."


Réactions sur cet article

  • Destination : vide (T1 : Le Programme Conscience)
    15 décembre 2012, par Romeo
    Je ne pense pas me fourvoyer en admettant que cette news est certainement la plus exhaustive que j’ai pu lire .
    pneu groupepneu pas cher pneu pas cher michelin pneu pas cher neige - pneu pas cher michelin - pneu geax pneu pas cher sarthe pneu vtt hutchinson pneu agricole



 
Propulsé par SPIP 1.9.2g | Suivre la vie du site RSS 2.0