Les Dieux du Fleuve (T5 : Le Cycle du Fleuve)

FARMER Philip José

Article publié le vendredi 28 décembre 2007 par Cyrallen

Quatrième de couverture :

L’humanité s’est réveillée un beau jour sur les deux rives d’un fleuve géant, ressuscitée par un peuple de l’avenir, les Éthiques. Elle s’est aussitôt livrée avec entrain à ses passe-temps favoris, la conquête du pouvoir, la guerre, le sexe, avec d’autant plus d’enthousiasme que la résurrection était garantie sans frais.

Voici le cinquième et dernier titre de la célèbre série de Philip José Farmer consacrée au Monde de l’Eternité.

Le propos des Éthiques avait été de donner à toute l’humanité, à chaque humain, une autre chance, une occasion de progresser spirituellement. De toute évidence, il va falloir du temps, beaucoup plus de temps qu’il n’en avait été prévu.

Un ressuscité nommé Jésus pouvait en témoigner qui, sur la rive du Fleuve,allait une fois de plus être mis à mort.

Et les hardis compagnons qui, sous la conduite de Richard Burton et de Mark Twain, avaient atteint et conquis la Tour des Éthiques, allaient être soumis à la plus grande de toutes les tentations.

Disposer à leur gré, outre l’immortalité, de tous les pouvoirs des Dieux du Fleuve.

L’avis de Philémont :

Les dieux du Fleuve commence là où Le labyrinthe magique s’est achevé. Alors qu’un petit groupe de protagonistes était semble-t-il arrivé aux sources du Fleuve, Philip José Farmer s’était ménagé une porte (la fameuse dernière phrase du Labyrinthe magique) lui permettant d’aller au-delà des explications tant attendues…

Malheureusement ce sursis est empreint du même défaut de lenteur que les deux précédents romans et l’histoire n’apporte vraiment rien de nouveau par rapport à ce que l’on avait enfin appris dans Le labyrinthe magique. En d’autres termes, cette lecture donne réellement l’impression que Farmer a eu du mal à quitter son cycle du Fleuve…


Réactions sur cet article

Aucune réaction pour le moment!



 
Propulsé par SPIP 1.9.2g | Suivre la vie du site RSS 2.0